Vélo électrique et réglementation française

Saviez-vous qu’il existe une réglementation spécifique à l’utilisation des vélos électriques en France ? Faisons le point ensemble sur les lois en vigueur dans l’Hexagone !

 

Quelle est la vitesse maximale autorisée lorsque l’on roule en vélo électrique ?

Il est autorisé d’utiliser l’assistance électrique de son vélo à condition de ne pas dépasser 250 W, soit 25 km/h.  Les VAE ont en effet l’obligation légale de ne pas dépasser 250W, et l’assistance électrique doit se couper au-delà de 25 km/h. Pour dépasser cette vitesse, il faut alors utiliser la force de ses jambes.  

En bref, il est possible de rouler au-delà de 25 km/h, mais seulement si vous ne vous faites pas aider par de l’assistance électrique ! Bizarre, n’est-ce pas ?

 

Y a-t-il des exceptions à la limitation de 25 km/h pour les vélos électriques ?

Certains VAE (Vélos à Assistance Électrique) sont tellement puissants qu’il est parfois frustrant de se cantonner à 25 km/h seulement, d’autant plus lorsque l’on souhaite se servir du vélo pour se rendre rapidement sur son lieu de travail et ainsi gagner du temps. Pour pouvoir aller au-delà de 25 km/h, il faut catégoriser son véhicule dans la catégorie des cyclomoteurs et souscrire à une assurance spécifique. Il est également impératif de faire immatriculer son véhicule.  À noter que ces vélos ne peuvent pas être utilisés avant l’âge de 14 ans.

 

Peut-on circuler sur les trottoirs avec un vélo électrique ?

Non, il est interdit de rouler sur les trottoirs avec un VAE. Il est cependant autorisé de les traverser si nécessaire.
En l’absence de pistes cyclables, il faut rouler sur la route en se positionnant sur la droite.

 

Faut-il un certificat d’homologation lorsque l’on circule avec un vélo électrique ?

Lors de l’acquisition de votre vélo à assistance électrique, un certificat d’homologation doit impérativement vous avoir été transmis par le fabricant.

 

Une assurance est-elle obligatoire lorsque l’on possède un vélo électrique ?

Si votre vélo n’est pas dans la catégorie des cyclomoteurs (voir plus haut), une assurance n’est pas indispensable. 

 

Le port du casque est-il obligatoire pour faire du vélo électrique ?

Oui si le vélo est dans la catégorie des cyclomoteurs (voir plus haut). Dans tous les cas, il est fortement recommandé !

 

L’éclairage est-il obligatoire pour circuler en vélo électrique ?

Oui. Il faut a minima un éclairage sur les pédales, la roue avant et la roue arrière. Il est aussi nécessaire d’en positionner à l’arrière du vélo, ainsi qu’un phare à l’avant. Un gilet à haute visibilité est aussi impératif en dehors des agglomérations, et fortement recommandé dans tous les cas ! Pour plus d’informations, cliquez ici pour lire notre article consacré à l’éclairage pour les vélos.

 

Il y a la loi, et il y a aussi le bon sens ! Pour votre sécurité et une cohabitation optimale avec les autres usagers de la route, soyez prudents et courtois ! Bonne route avec Neomouv !