Bien choisir son éclairage pour rouler à vélo

Lorsque l’on roule de nuit ou dans la pénombre, il est très important d’avoir un éclairage de qualité sur son vélo ! Voici quelques informations sur le sujet.

 

À quoi servent les éclairages sur un vélo ?

La question paraît simple, et pourtant la réponse est double. Un éclairage pour vélo sert :

  • à être vu, pour signaler sa présence aux usagers de la route, principalement aux voitures, et cela afin de garantir sa sécurité ;
  • à voir, pour éviter les éventuels obstacles, pour ne pas dévier de la piste cyclable, et pour maintenir le même rythme de pédalage que lorsqu’il fait jour.

 

Éclairage du vélo : lux ou lumen ?

Éclairage du vélo : les lux pour voir

Pour sélectionner un éclairage vous permettant de voir il faut choisir l’unité de mesure “lux”. C’est la puissance lumineuse reçue par une surface.

 

Éclairage du vélo : les lumen pour être vu

Pour sélectionner un éclairage permettant d’être vu, il faut choisir l’unité de mesure “lumen”, qui correspond à la puissance lumineuse émise par une lampe.

eclairage velo lux ou lumen
Source : Decathlon

 

Éclairage du vélo : le faisceau

Il faut aussi prendre en compte la largeur du faisceau : au plus il est large, au plus votre champ de vision l’est aussi.

 

Éclairage du vélo : où les positionner ?

Il est obligatoire d’avoir a minima un phare blanc positionné à l’avant et un phare rouge positionné à l’arrière. Il faut également installer (si ce n’est pas fait par défaut) un catadioptre (dispositif réfléchissant) à l’avant et à l’arrière. Nous recommandons aussi les réflecteurs de pédales, ainsi que des catadioptres fixés sur les rayons, dans le but d’être visible latéralement.

 

 

Éclairage du vélo fixes ou clignotants

Certains types d’éclairages proposent l’un ou l’autre de ces modes, ou bien les deux. Le mode clignotant s’avère très utile pour signaler sa présence, notamment en ville où l’activité lumineuse est intense même de nuit.

 

Éclairage du vélo  et alimentation

Il existe différents types d’alimentation.

 

Des lampes rechargeables

Pour un usage régulier, nous vous recommandons des batteries rechargeables via la technologie USB, plus durables sur le long terme.

 

Des piles

Si vous êtes cycliste occasionnel, de simples piles (rechargeables ou non) devraient faire l’affaire.

 

La dynamo

Pensez aussi à l’éclairage dynamo, intégré au vélo et qui s’active en pédalant.

 

Éclairage du vélo : matières réfléchissantes

Il n’y a pas que les lampes pour être vu ! Il existe des vêtements, des sacs,  des gilets, des bandes ou des bracelets qui renvoient la lumière. L’avantage, c’est qu’ils ne tombent jamais à court de batterie.

eclairage velo bien choisir
Source : Hollandbikes

 

Des éclairages originaux pour votre vélo

Si vous aimez customiser votre vélo, vous pouvez aussi jouer sur les éclairages !

eclairage velo bien choisir
Source : Monkeylectric

 

Pour consulter nos modèles de vélos à assistance électrique conçus en France dans la Sarthe avec amour par notre société Neomouv, cliquez ici.